23
octobre
2014

Ginger Wild Boots publié par Jade de Varens

Blouse léopard Les Neo Bourgeoises - Short JBrand - Bottines santiags Ginger Wild Boots

J’ai découvert la marque Ginger Wild Boots cet été lors de quelques jours passés à ST-Tropez. Ce qui est fantastique dans ce petit village, c’est que l’on sait à coup sûr que l’on va faire des découvertes vestimentaires qui sortent de l’ordinaire. Les boutiques regorgent d’accessoires de jeunes créateurs et c’est d’ailleurs le cas de la marque dont je vous parle aujourd’hui.

Lorsque j’ai vu cette paire de santiags accessoirisée en vitrine (Voir article Farenheit), j’ai tout de suite eu un véritable coup de foudre. En papotant avec la vendeuse, j’apprends que chaque paire est unique et faite artisanalement en France. Mais alors qui se cache derrière cette marque ?

Une jolie marseillaise répondant au nom de Sandy et qui à très gentiment accepté de répondre à quelques une de mes questions :

Sandy - Ginger Wild Boots

Pouvez-vous nous présentez votre marque Ginger Wild Boots ? C’est une très jeune marque née en Avril 2013, dans l’esprit majoritairement bohème et assez déjantée.

Qu’est ce qui vous a donné envie de vous lancer dans la customisation de santiags ? Avez-vous toujours travaillé dans la mode ? J’ai démarré en sortant mes vieilles santiags du placard et en leur donnant un coup de fouet avec un pimp peu ordinaire . Après les avoir publié sur facebook, l’engouement des fashionista a été immédiat !

Je ne suis absolument pas issue du milieu de la mode, j’étais Directrice d’agences de transport aérien et maritime pendant longtemps puis, pompes funèbres (oui oui). C’est ce dernier métier qui m’a décidé à me lancer dans l’aventure de ma marque à plein temps. La vie est trop courte !

Travaillez-vous également sur d’autres accessoires? Mon fond de commerce c’est la santiags customisée mais pour pouvoir satisfaire mes clientes j’ai travaillé cet été sur les chapeaux et les paniers de plage ainsi que les pochettes customisées en rafia.

L’hiver dernier j’avais fais des bottes fourrées type UGG avec du léopard, de la dentelle, des plumes des pompons.

Où trouvez-vous l’inspiration pour chacune de ces pièces? Je puise mon inspiration dans mes balades sur le net, en fouillant aussi dans mes souvenir s de voyages puisque j’ai eu la chance de visiter pas mal de pays, et puis surtout, je rêve, je regarde tout ce que je croise autour de moi en attendant le déclic.

Vous êtes originaire de Marseille, vos créations sont-t-elles également fabriquées sur place ? Je fabrique chaque pièce chez moi dans ma cuisine-atelier au pied de la Vierge de Garde avec des produits que j’ai principalement chiné partout en France mais pas seulement.

Réalisez-vous des boots selon les demandes de vos clientes ? Je crée les boots en fonction de ce que mes clientes me demandent. Elles s’inspirent de ce que j’ai déjà réalisé et elles changent des choses ou pas. Pour cet automne je propose des chemises en jean customisées avec des pièces de tissus perles pompons etc… Et je travaille sur les bottes fourrées qui seront cette année assez assorties aux chemises en jean. Dans un esprit gypsy nomade.

Quels sont vos projets pour l’avenir ? Je ne pense pas à l’avenir, en tout cas pas plus loin qu’une saison, sinon je m’angoisse (rires). J’espère juste pouvoir continuer cette aventure le plus longtemps possible et j’avoue que j’aimerai lâcher un peu ma cuisine pour un véritable atelier.

Retrouvez Ginger Wild Boots sur sa Boutique en ligne  : http://gingerwildboots.tictail.com/product/motardes-enfants ou bien sur Facebook & Instagram : Ginger Wild Boots

PARTAGER ?

Partager sur facebook Partager sur twitter

COMMENTER ?

3 commentaires

3 réponses à “Ginger Wild Boots”

  1. Gilberte dit :

    je suis Ginger wild boots, depuis longtemps et j'adore ce qu'elle fait ! Un jour je m'offrirais une de ces superbes paires

  2. Ginger Wild boots dit :

    Merci pour ce joli article ! Je rougis !

  3. Margaux dit :

    Ok on a définitivement le même style ! J'avais repéré ces boots à St Trop aussi mais elles étaient beaucoup trop chères pour moi. En tous cas elles sont sublimes.

Laisser un commentaire