27
septembre
2013

L’interview de Jean-Charles de Castelbajac publié par Jade de Varens

En plein rush et à quelques jours de son prochain défilé « Poesic », Jean-Charles de Castelbajac à eu la gentillesse de répondre à quelques unes de mes questions.

Non seulement il fait parti des grands couturiers de ce monde mais en plus il l’est l’un des stylistes que je chéris le plus. Et pour de nombreuses raisons :

Tout d’abord, une veste. Celle que ma mère m’a donnée il y a quelques années signée Jean – Charles de Castelbajac. Vintage et hors du commun, elle est désormais la pièce maitresse de mon dressing.

Depuis longtemps, J’ai toujours été intriguée et fascinée par son univers funky et décalé. On se souvient tous de la robe noire et blanche que porte Lady Gaga dans son clip Téléphone, de Katy Perry avec sa robe Obama lors des dernières élections américaines ou bien de son défilé Automne -Hiver 2008 / 2009, les mannequins y défilaient avec des robes Smileys ou des vestes de smoking avec l’inscription « Smoking/ No smoking » dans le dos. Enfin…si je devais faire un retour sur toutes ses pièces phares, j’écrirais un roman.

Mais au delà de ça, je trouve qu’il est avant tout un personnage. Un personnage touchant. Saviez-vous qu’il dessinait des anges à la craie partout où il passe ? J’ai bon espoir d’en croiser un au détour d’une rue à Paris, un jour…

J’ai forcé le destin en me rendant dans sa boutique rue des Saint-pères, il y a quelques jours. Ce fut le coup de cœur. Principalement pour ses manteaux, élégants et originaux à la fois qui me rappelait la veste offerte par ma mère. Je suis ressortie de là en pensant que c’était le style de journée à vouloir une carte de crédit « No limit ». Le point positif de tout cela est que j’ai pu apercevoir l’un de ses anges, dessinée sur l’un des murs de sa boutique.

Quelques jours plus tard, je me lançais en lui envoyant un message en lui demandant s’il accepterait de répondre à quelques unes de mes questions. Gentiment, il accepta. Je décidais alors de créer un petit questionnaire simple. En général, j’aime lire les petites interviews qui ne demandent pas forcément à trop rentrer dans les détails. En soi, des questions que l’on pourrait très bien poser à un ami, une connaissance. J’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir certaines petites choses plus personnelles sur lui, et j’espère qu’il en sera de même pour vous…

- Ma fragrance : Eau noir de Dior/Baudelaire de Byredo+

- Ma gourmandise : La pissaladière à Nice+

- Ma madeleine de Proust : Les boîtes de Thon à L’huile,comme Durand mes 11 ans de pension*

- Mon inspiration : Les femmes, L’histoire, les fantômes, le vent, l’orage, la tempête et labrume, les souliers de Marie-Antoinette, l’électro de Fuckbuttons et de The suuns+

- Ma manie: Des craies blanches dans la poche et toucher les murs noirs du passé, dormir sur les champs de bataille+

- Ma réussite : Loubersan, ma maison dans le Gers, pierre angulaire de ma vie familiale ou l’ on se retrouve avec ceux que j aime+

- Mon voyage : A la frontière de l invisible et underground, au fil des pages+

- Mon film : La montagne sacrée de Jodorowski,7 s’amurai de kurosawa.

- Mon objet fétiche : Une vieille couverture de la baie d’Hudson comme Linus+

- Mon outil de travail : Ma curiosite, Mon cœur, mon cerveau et ma main gauche et les couleurs primaires.

- Mon artiste préféré : Steven Parrino, Robert Malaval…

- Ma phobie : Les taxis parisiens+

- Mon luxe : Peindre dans mon atelier du 14eme

- Ma drogue : Je n en ai plus, à part créer jour et nuit..ah si!…instagram+

- Ma montre: Une antique Tank americaine de Cartier car si tous les tanks était fait par Cartier, le monde serait en paix+

- Mon ange : Ma maman et sa maman.

- Mon rêve : J’étais avec ma mère dans un magasin de jouets, elle voulait m’ acheter des petits soldats.

« Tu préfère des romains ou des allemands, mon fils »?

« Vous choisissez des armées très disciplinées, maman »

« Oui Jean-Charles, il va falloir apprendre la stratégie pour gagner des batailles »+

+

PARTAGER ?

Partager sur facebook Partager sur twitter

COMMENTER ?

4 commentaires

4 réponses à “L’interview de Jean-Charles de Castelbajac”

  1. Sanya dit :

    cette interview est très intéressante et sympa. j'aime beaucoup ce qu'il fait. j'ai entendu dire qu'il allait participer aux illuminations de la fête des lumières à Lyon,j'ai hâte de voir ça!

  2. Sanya dit :

    Salut! J'ai vérifié si c'était sûr,l'annonce a été faite par laSanya chaine locale ainsi que par Lyon capital ! http://m.rhone-alpes.france3.fr/2013/11/13/fete-d… tout le monde confirme il va illuminer l'hôtel de ville et sa cour :-) (si je ne trompe pas!) c'est génial!
    A bientôt
    Sanya

Laisser un commentaire